21 janv. 2020

La submersion du Japon

256 pages, sortie VF 1977

Quatrième de couverture:

     Un bateau de pêche jette l'ancre, un soir, à l'abri d'une petite île du sud du Japon. Au matin, les pêcheurs se retrouvent au milieu de l'étendue marine. L'île n'est plus là. Elle a disparu dans la nuit. Sans laisser de trace.
     Les autorités Japonaises envoient un navire sur place. Un sous-marin de plongée profonde procédera à un examen du fond océanique aux abords de l'île engloutie. L'ingénieur Onodera est chargé de conduire les recherches. Il emmène avec lui un savant nommé Takodoro, considéré comme plutôt excentrique par les milieux scientifiques. Selon lui, l'archipel japonais, qui n'est qu'un morceau arraché a l'Asie, risque que les forces tectonique sans cesse à l'œuvre dans la croûte terrestre l'enfoncent sous le plateau continental asiatique... Et ce que les deux hommes vont découvrir dans la fosse du Japon confirmera la véracité de la terrifiante théorie de Takodoro. Le Japon est en perdition !

Mon Post-it:

La modification de l'écorce terrestre va générer des cataclysmes comme le Japon n'en a jamais connu, le pays va entrer dans une ère de chamboulement physique et politique.
La submersion du Japon est un roman catastrophe et d'anticipation qui malgré l'année de sortie, 1973, reste sur des thèmes très actuels de l'archipel nippon, notamment les séismes, les éruptions volcaniques, les raz de marées ...
C'est le quotidien du japonais si l'on peut dire, mais au-delà des aspects géosciences, c'est surtout la partie politique qui est intéressante dans ce livre, car les responsables politiques vont devoir l'annoncer à la population, quand, comment ?Organiser, tenter l'émigration de millions de Japonais, avec l'aide de quels pays ? avec quelles conditions ? 
Des sujets actuels, dérangeants et qui au fil des pages nous font prendre conscience à quoi pourrait bien ressembler la situation si des événements de catastrophes naturelles d'une grande ampleur nous tombés sur la tête.
Le récit est bien construit, on ne s'ennuie pas, les personnages sont là mais ne sont pas vraiment développés, ils servent surtout l'histoire pour le premier roman de SF japonais publié en France, c'est à lire !

ma note:  7,5/10

« Quand le Japon devient l’Atlantide et qu’il faut sauver cent dix millions d’habitants, ça donne à réfléchir » 

Voir l’avis de TmbM


8 commentaires:

  1. Éveillé mon intérêt, tu as !

    RépondreSupprimer
  2. J’en suis ravi !
    Une bonne surprise ce livre, surtout sur un format court comme ça, réussir à faire monter doucement la pression et donner à réfléchir sur des sujets forts.

    RépondreSupprimer
  3. Définitivement, tout a déjà été traité et prévu dans la SF. ^^
    Le sujet est intéressant mais ne me motive pas plus que ça. C'est dommage, ça ferait pourtant une vieillerie de collection. ^^ Merci pour la découverte en tout cas. =)

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Ah, les auteurs ont de l’imagination ça c’est sûr !
      Je trouve le sujet assez viscéral, ça peut rebuter, c’est pas des plus joyeux même si c’est interessant.

      Supprimer
  4. Je vois qu'il est dispo en poche chez Picquier, je me le note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N’hésite pas, c’est une bonne lecture.

      Supprimer