lundi 13 avril 2020

Lum'en

320 pages - Fix-up 

Quatrième de couverture:

« La vie intelligente sur Garance apparut cent mille ans avant que la planète ne porte ce nom. Cette vie-là n’était pas humaine, ni même organique. Lum’en était unique en son genre... »
Imaginez une étoile avoisinant sept dixièmes de masse solaire... Si vous levez les yeux, il se peut que vous aperceviez son éclat blanc-jaune sur la face antérieure du bras spiral d’Orion, à sept mille parsecs du centre galactique. Le système de Grnc.mld1 compte six planètes : cinq telluriques et une gazeuse. De ces six planètes, Garance est la seule qui évolue dans la zone d’habitabilité.
Lum’en relate la colonisation de Garance, une planète comme tant d’autres, du moins en apparence… L’histoire de ces femmes, de ces hommes rudes lancés à la conquête d’un monde, le récit des luttes de ces pionniers qui, au fil des générations, vont écrire la plus exceptionnelle des aventures, la plus terrible, aussi, celle de l’ancrage, du développement puis, inéluctable, du déclin d’une colonie dans les confins. L’essence même de la nature humaine, en somme, la quête d’horizons nouveaux. Quitte à rater l’essentiel…

Mon Post-it:

L'humanité s'est répandue dans toute la galaxie, grâce aux portes de Vangk, anneau qui permet le passage instantané  d'un point de l'espace à un autre.
Cette facilité va amener des entreprises multimondiales, à se mettre en recherche de planètes à exploiter, envoyant une colonie pionnière pour s'y implanter et détecter les ressources à piller.
En effet c'est bien de cela dont nous parle le livre, la colonisation de A à Z d'une exoplanète vierge, colonisation qui passe par, l'implantation, la recherche,  l'extraction et la destruction, tout y est.
 Heureusement Lum'en ne parle pas uniquement de cela, c'est aussi un livre de premier contact, qui bouleverse notre imaginaire dans ce domaine ! Et nous montre qu'il faut savoir ouvrir les yeux, si l'on veut nouer des liens avec une espèce autochtone.
Mais l'homme est obnubilé par les gains et oublie de regarder autour de lui, de comprendre son environnement.
Dans ce planet-opéra, Garance est une planète-forêt aux richesses impressionnantes, on y trouve une faune et flore bien imaginée, à l'instar de " l'arbre-corail " véritable mini écosystème, du " pila " animal étonnant et intelligent, la découverte et l'exploration de ce monde sont vraiment les parties qui m'ont le plus emballé dans le livre.
À la suite de l'expansion, des dissensions vont apparaitre et un diplomate envoyé par la société exploitante va tenter de trouver un compromis pour faire repartir la machine.
Lum'en est un fix-up court, facile à lire, très bien imaginé, qui aurait mérité un peu plus de profondeur sur la partie indigène et moins sur l'aspect politique, j'ai aussi l'impression d'avoir perdu des personnages en cours de route, mais attention l'ensemble est excellent.

Ma note: 8,5/10

 Voir les avis de XapurTigger LillyCélindanaéLuneLorhkanYogoBaroonaAlbédo, 


Hors système solaire 
c'est par ici
c'est par ici
#14/52

Le récap de tous les Blogopotes ici

    


  

  

6 commentaires:

  1. Un très beau fixup en effet, une lecture que j'ai déjà conseillée plusieurs fois pour découvrir l'auteur.
    Merci pour le lien :)

    RépondreSupprimer
  2. Le livre qui m'a réconcilié (ou convaincu, au choix) avec l'auteur, après quelques lectures mitigées. Excellent en effet, tant sur la forme que sur le fond.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est mon premier Genefort, j'ai de la chance alors !

      Supprimer
  3. Pour moi le meilleur de Genefort. Et ce fix-up est vraiment très intelligent présenté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai un autre dans le viseur, j'espère qu'il sera à la hauteur.

      Supprimer