mercredi 28 avril 2021

Pékin 2050

 

272 pages


Mon Post-it:

Dans ce roman d'anticipation, qui se situe dans la Chine de 2050, un événement est arrivé, l'écrivain, poète Yuwen Wanghu s'est suicidé alors qu'il vient d'être récompensé par le prix Nobel de littérature.
Alors, va commencer une enquête pour son ami Li Pulei qui va chercher à déterminer les causes de cet acte, un seul indice, les derniers mots de Wanghu : "je m'arrête ici. Prends soin de toi".
Grâce à sa puce cérébrale, Pulei utilise son âme-phone, et se connecte à "la communauté de conscience" pour obtenir ses réponses ;  les téléphones, les ordinateurs, même le web sont obsolètes !
L'entreprise Empire&Culture, avec son application "Manchot Empereur" a rendu son réseau social exclusif, pas le droit d'inviter d'autres amis ailleurs sur d'autres réseaux sinon, c'est l'exclusion, elle devient donc rapidement la principale source d'information mondiale ; le décor est planté, cela s'annonce bien, malheureusement au fil des pages, je me rends compte que les personnages sont plutôt froids, l'histoire, l'intrigue pas vraiment immersive, et même par moment trop lisse. Cependant, la curiosité m'a fait continuer ce court roman, afin de découvrir où l'auteur veut nous mener.
J'ai eu mes réponses vraiment à la fin, notamment sur la protection de l'espace privé et de la liberté de l'information, la sauvegarde des données personnelles, mais ça va beaucoup plus loin, avec l'orientation de la conscience, l'éradication des émotions humaines, une autre façon d'imaginer l'immortalité par le biais d'une sauvegarde intégrale d'une conscience individuelle pour la vie éternelle grâce à la transmigration ; dans quel but ultime, transformer l'humanité ?

Ce roman à des thématiques dans l'air du temps, le cybercontrôle, les dérives des réseaux et de communication numérique globale, cependant l'histoire n'est pas accrocheuse et les sujets mal exploités, et décortiquer un poème lyrique pour faire avancer l'intrigue, j'avoue que ce n'est pas ma tasse de thé !


Ma note:  5/10








4 commentaires:

  1. Un roman qui a un peu oublié d'être un roman ? Dommage. =/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un peu ça, il aurait pu être bien plus.

      Supprimer
  2. Un petit raté donc, dommage, les thématiques sont intéressantes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y a des thématiques intéressantes, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai voulu le lire, mais l'histoire ça passe pas.

      Supprimer